205 000 Km au compteur « Yamaha YZF 600 thundercat »



Essai de la Yamaha YZF 600 thundercat, moto sport-gt de la fin des années 90.

  • Marque : Yamaha
  • Modèle : YZF 600 thundercat
  • Année : 1999
  • Type de moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps, double arbre à cames en tête
  • Soupapes par cylindre : 4
  • Puissance : 95v
  • Cylindrée : 599cc
  • Boite de vitesse : 6 rapports
  • Consommation : 6 L/100km
  • Poids : 212kg tous pleins faits
  • Vitesse max : 250 km/h

Cote 2017 : 2000€

3 Résultats trouvés pour “205 000 Km au compteur « Yamaha YZF 600 thundercat »”

  1. Guillaume dit :

    Salut lunaris,

    Ne trouvant pas la section pour t’envoyer des messages je le fait ici.

    Je voulais savoir si cela pouvait t’intéresser de tester une Aprilia shiver 750, sachant qu’elle est modifier, changement de suspension et d’échappement.

    Continue tes vidéos elle sont vraiment sympa et en plus de ça instructive.

    Respectueusement,
    Guillaume

  2. ThunderLover dit :

    Salut

    Trois remarques:
    – le compte tour fonctionne, c’est juste que le capteur de réserve n’est pas branché => le compte tour affiche alternativement 8000tr, 0, et le régime réel.

    – la Thundercat n’était pas, à son lancement, considérée comme une sport GT (contrairement à la RF mentionnée dans la vidéo, pour avoir eu les deux, y’a une grosse différence).
    C’était la sportive 600 de Yam, la petite soeur de la Thunderace. Elle a succédé à la FZR, et préfiguré la R6. Elle a continué à être vendue malgré l’arrivée de la R6, car plus utilisable dans la vraie vie.

    – un moteur linéaire est constant dans la poussée (typiquement les twins dont le couple est presque constant). Le moteur de la TCat est, pour un 4 cylindres, très linéaire, c’est d’ailleurs son avantage vis à vis de super-spotives modernes, il n’y a pas de creux à bas régime, comme tu l’as mentionné.

Répondre